17/06/2008

recette du tendre amour...

Ingrédients:

compréhension……………………….sans hésitation - beaucoup

bonne humeur et rire………………une large pincée

amour fondant………………………..à volonté

baisers…………………………………….nombreux et variés

étreintes………………………………….une large dose - partout

caresse……………………………………en abondance

fantaisie………………………………….un bouquet

sourire…………………………………….que l'on désire

invention…………………………………à la demande

complicité……………………………….parsemer de regards

folie…………………………………………quelques grains

jalousie……………………………………une larme - mais une seule

désir………………………………………..pour recouvrir le tout

fidélité…………………………………….beaucoup - surtout au présent

humour……………………………………à profusion

Cette recette, chacun pourra la compléter au gré de ses amours ou de ses expériences.

La question fondamentale et cruciale restant…..qui cuisine des deux?

Lettres à l'intime de soi…J.Salomé

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

trouvé sur le site : http://elisiana64.unblog.fr 

11:49 Écrit par caline, petite f dans tendresse | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour, Superbe recette, il ne reste plus qu'à la suivre quand l'âme soeur sera trouvée!
Je ne peux résister de mettre un lien sur mon blog (colonne de droite) vers ce post!
J'ai un blog sur les anniversaires comme je vois que vous mettez l'horoscope, je vais mettre un lien vers votre blog.
http://leblogdesanniversaires.skynetblogs.be/
Bon week-end musical. @+

Écrit par : Véronique | 20/06/2008

veronique merci de ces douces intentions...
pour mettre cette recette en oeuvre peut etre n'est-il pas la peine d'attendre "l'âme coeur" mais d'en appliquer peut etre un peu aupres de chacun au quotidien pour se rendre la vie plus belle ;=)

Écrit par : caline | 20/06/2008

C'est en consultant les référants de mon blog, que je suis arrivée sur le vôtre, merci pour votre visite, et merci d'avoir mis mon lien pour le texte pris.
A bientôt je l'espère et bonne continuation
Amicalement
Elisiana

Écrit par : Elsiana | 12/10/2008

Les commentaires sont fermés.