08/06/2009

la goutte d'eau

La goutte d'eau

Une goutte d'eau rêvait mouillament
Etendue sur les flots de l'océan
Que j'aimerais se disait-elle
Comme l'oiseau avoir des ailes
Pour voler dans les cieux
En compagnie des dieux.

Le soleil entendant cette âme fière
Décida d'allumer à fond ses chaudières
En vapeur, il la transforma
Et légère, elle s'éleva

Installée dans un nuage douillettement
La goutte d'eau s'amuse avec le vent
Qui légérement la pousse vers l'intérieur
Lui faisant voir du pays pour son bonheur

La foudre voyant ces nuages
Cria avec grande rage
Contre son mari le tonnerre
De tout laisser traîner sur terre
Cette dispute dans sa froide électricité
Remis les nuages en eau précipitée

C'est ainsi que la goutte d'eau
Se retrouva dans les flots
De nouveau revenue à l'océan
Pour se reposer de ses voyagements.

La vie est ainsi que les gouttes d'eau
Elle veut toujours aller plus haut
Mais elle revient constamment
À son éternel recommencement
La roue tourne sur la vie et la mort
Sans réel consentement de notre part

                                                                                    

xxxxxxxx

11:53 Écrit par caline, petite f dans Poème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.