31/08/2009

Il n'y a pas de but, c'est le chemin qui compte

Regarde-toi assise dans l'ombre
A la lueur de nos mensonges
Une main glacée jusqu'à l'ongle

Regarde toi à l'autre pôle
Fermer les yeux sur ce qui nous ronge
On a changé à la longue

{Refrain:}
On a parcouru les chemins
On a tenu la distance
Et je te hais de tout mon corps
Mais je t'adore
On a parcouru les chemins
On a souffert en silence
Et je te hais de tout mon corps
Mais je t'adore encore

Je vis dans une maison de verre
A moitié rempli de ton eau
Sans s'arrêter le niveau monte

Je suis le fantôme qui s'égare
Je suis étranger à ton coeur
Seulement regarde comme on est seul

 

10:45 Écrit par caline, petite f dans Chansons | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Pfff ... ... et ben je pleure là ... ben oui ...
rhalalalala ...

Bisous ma douce

Écrit par : Sarah | 31/08/2009

Les commentaires sont fermés.