16/10/2009

juste parcequ'il est très tard

et qu'elle me tourne dans la tete sans arret. Comme un soir où, sans raison bien grave, on a envie de reprendre son nounours dans ses bras et de s'enfouir sous la couette en suppliant le sommeil de plus nous fuir.

344948911

Un goût d'alcool déchire ma peau
Tous mes bateaux portent ton drapeau
Tu as brûlé mes avions de papier
Sur mon journal, tu fais la cover
Des fleurs du mal étouffent mon cœur
J'écris ton nom sur les nuits de janvier

{Refrain:}
J'ai le blues de toi
De tes silences tendres et de ta voix
Oui j'ai le blues de toi
Sans qui j'ai tant de mal à être moi
J'avais envie de faire mon ciel dans ton enfer
Simplement fou je crois
Le blues de toi

Nos souvenirs explosent ma tête
Notre avenir est un vieux gadget
Une aventure que tu as oubliée
Et tes violons de mélancolie
Me font un long solo de folie
Tu es partout sur mon calendrier

{au Refrain}...

Un goût d'alcool déchire ma peau
Tous mes bateaux portent ton drapeau
Tu as brûlé mes avions de papier


 

02:15 Écrit par caline, petite f dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.