28/11/2009

une femme avec une femme...

Deux femmes qui se tiennent la main
Ça n'a rien qui peut gêner la morale
Là où le doute s'installe
C'est que ce geste se fasse sous la table.


Quand elles sont seules, comme elles n'ont rien à perdre
Après les mains, la peau de tout le reste
Un amour qui est secret
Même nues, elles ne pourraient le cacher
Alors, sous les yeux des autres
Dans la rue, elles le déguisent en amitié
L'une des deux dit que c'est mal agir
Et l'autre dit qu'il vaut mieux laisser dire.


Ce qu'ils en pensent ou disent ne pourrait rien y faire
Qui arrête les colombes en plein vol
A deux au ras du sol
Une femme avec une femme



Je ne veux pas les juger
Je ne veux pas jeter la première pierre
Et si, en poussant la porte
Je les trouve bouche-à-bouche dans le salon



Je n'aurais pas l'audace de tousser
Si ça me dérange, je n'ai qu'à m'en aller
Avec mes pierres elles construiraient leur forteresse
Qui arrête les colombes en plein vol
A deux, au ras du sol
Une femme avec une femme



L'une des deux dit que c'est mal agir
Et l'autre dit qu'il vaut mieux laisser dire



Ce qu'ils en pensent ou disent ne pourrait rien y faire
Qui arrête les colombes en plein vol
A deux, au ras du sol
Une femme avec une femme

Qui arrête les colombes en plein vol
A deux, au ras du sol
Une femme avec une femme

 

voila j'avais envie de vous mettre ces images pleine de sensualité en ecoutant cette chanson!! Peut etre de quoi rechauffer les corps avec ce temps pluvieux lol.

17:58 Écrit par caline, petite f dans sensualité | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

une autre version Des doigts entremêlés tendrement dans le noir
Pour cacher ce que les autres refusent de voir.

Si ces mains se joignent en plein jour,
On y voit de l’amitié plutôt que de l’amour.

Refus de voir une vérité
Qui bouleverserait nos préjugés !

Pourquoi devraient-elles cacher leurs sentiments ?
Elles n’osant pas s’embrasser tendrement,
De peur d’être accusées, montrées du doigt.
Dons, elles préfèrent dissimuler leur choix !

Un jour, un baiser surpris par hasard
Leur permettra d’affronter les regards
Et de faire éclater leur amour au grand jour
Sans craindre le mépris de ceux qui les entourent.

Écrit par : petite fée | 28/11/2009

mecano d'anciens souvenbirs me revienent en mémoire :-)
tu sais que la chanteuse va devoir faire de la tôle pour escroquerie? comme quoi la vie...
biz et bon dimanche

Écrit par : philou | 29/11/2009

HEP J'aime bien ta version ma p'tite puce !
Et j'aime celle de mécano aussi ...

Bisous doux et passe un bon mercredi !

Écrit par : Sarah | 02/12/2009

Les commentaires sont fermés.