21/02/2010

c'est comme ça....

Comme un fil entre l'autre et l'un
Invisible, il pose ses liens
Dans les mandres des inconscients
Il se promne impunment

Et tout un peu tremble
Et le reste s'teint
Juste dans nos ventres
Un noeud, une faim

Il fait roi l'esclave
Et peut damner les saints
L'honnte ou le sage
Et l'on n'y peut rien

Et l'on rsiste on btit des murs
Des bonheurs, photos bien ranges
Terroriste, il fend les armures,
Un instant tout est balay

Tu rampes et tu guettes
Et tu mendies des mots
Tu lis ses potes
Aimes ses tableaux

Et tu cherches la croiser
T'as quinze ans soudain
Tout change de base
Et l'on n'y peut rien

Il s'invite quand on ne l'attend pas
Quand on y croit, il s'enfuit dj
Frre qui un jour y gota
Jamais plus tu ne guriras

Il nous laisse vide
Et plus mort que vivant
C'est lui qui dcide
On ne fait que semblant
Lui, choisit ses tours
Et ses va et ses vient
Ainsi fait l'amour
Et l'on n'y peut rien

20:18 Écrit par caline, petite f dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

J'adore cette chanson... Dommage que toutes les lettres accentuées aient disparu, ça rend la compréhension un peu plus difficile... lol ;) :D

Écrit par : Petit elfe | 04/03/2010

petit elfe si tu peux va voir le clip
je l'adore cette version la

Écrit par : petite fée | 04/03/2010

Les commentaires sont fermés.