20/01/2011

L'amour est un Soleil

J'ai ouvert ma fenêtre
Pour laisser entrer le soleil
Pendant que tu dormais
À points fermés

J'ai fais du café noir
Pour voir si je ne rêvais pas
Je ne voulais pas y croire
Y croire encore une fois

L'amour est un soleil
Qui m'a souvent chauffé le coeur
Mais quand il brûle trop fort
Il me fait peur

{Refrain:}
Tu arrives,
Et tu me donnes envie de vivre,
Et moi qui hier encore,
Voulais me jeter dans le vide
Je m'éveille,
À la douceur d'un autre corps,
Et l'amour est un soleil,
Qui brille à nouveau sur mes jours

On va se faire un monde
Où on se prendra par la main
Toi tu me donneras
La force d'aller plus loin

L'amour est un soleil
Qui m'a souvent brûlé les ailes
Mais dis-moi qu'avec toi
Ça n'sera pas pareil

{au Refrain}

 

21:45 Écrit par Princesse Sarah dans Chansons | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

17/09/2010

Et oui, ça sera une fille !!!!

Avoir une fille
Une petite opale
Des yeux qui brillent
Une peau si pâle
Avoir une fille
C'est faire une femme
Une petite virtuose
Avant ses gammes
Avoir une fille
Un coeur de sable
Cadeau de Dieu
Cadeau du Diable
Avoir une fille
C'est faire un crime
Où le coupable est la victime
Avoir une fille
Elle est ma vie, elle est mon sang
Elle est le fruit de mes vingt ans
Et je maudis tous ses amants
Elle est ma vie, elle est mon sang
Et je maudis tous ses amants
Avoir une fille, c'est trembler de peur
Qu'elle se maquille pour un menteur
Avoir une fille, c'est plus jamais
Traiter les femmes comme je l'ai fait
Avoir une fille
Je hais les hommes et leurs regards
Je sais leurs ruses et leurs victoires
Et quand viendra le jour où l'un d'eux
Me prendra ma fille en m'appelant monsieur
Alors ce jour et pour toujours
Je fermerai à double tour
Mon coeur et je deviendrai sourd
Avoir une fille c'est continuer à espérer
Et croire encore que quand viendra le jour de ma mort
Elle portera tout au fond de son corps
Cette étincelle de celui ou celle qui à son tour
Et par amour viendra crier le coeur si lourd
Avoir une fille
Une petite opale
Des yeux qui brillent
Une peau si pâle
Avoir une fille
C'est faire un crime
Où le coupable est la victime
Avoir une fille
Avoir une fille...

11:31 Écrit par caline, petite f dans Chansons | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

04/09/2010

juste toi... et personne d'autre

Refrain :
C'est toi, et pas un autre que je veux
Mais toi, même si les autres tourne autour, autour de moi
Sans l'expliquer je n'ai dieu que pour toi
Regarde moi au moins une fois.
Et tu verras sûrement ce que je vois
Même si les autres tourne autour, autour de moi
J'ai beau lutté, je n'ai dieu que pour toi
Regarde moi encore une fois.

Couplet 1 :
Je t'ai rêvé et cherché
Imaginé jour et nuit
Sans jamais trop m'approcher
Jamais je n'aurai cru voir en lui
Celui que je cherché tout près
Dans mes rêves les plus abstraits.
Maintenant je me sens près à vivre
Et désormais ma vie c'est :
Pénétrer son monde et sa vie
Pour qu'il me vienne je suis prête à donner
Tout ce que j'ai ce que j'ai appris
Pour qu'il me vienne enfin comme si j'étais
Celle qui lui manqué à sa vie
Sans qui le goût des choses ne lui viendrait
Pour qu'il me reste je ferai
Tout, tout, tout Car

Refrain :
C'est toi, et pas un autre que je veux
Mais toi, même si les autres tourne autour, autour de moi
Sans l'expliquer je n'ai dieu que pour toi
Regarde moi au moins une fois.
Et tu verras sûrement ce que je vois
Même si les autres tourne autour, autour de moi
J'ai beau lutté, je n'ai dieu que pour toi
Regarde moi encore une fois.

Couplet 2 :
Puis j'ai tenté de m'approcher
Le séduire sans y laisser ma vie
Qu'il me voit sans trop m'exposer
Qu'il rêve de moi comme moi la nuit.
Puis voila l'homme que j'ai cherché
Qui me regarde puis disparaît
Sans avoir saisit mon cri
Reprend sa route puis m'oublie.
Comment lui dire qu'il me plaît,
Sans lui faire peur ? Je ne veux pas qu'il s'enfuie
Pourquoi les autres m'effrayent ?
Sans raison clair c'est lui que j'ai choisit
Je veux qu'il ache que je fais,
Tout ça pour qu'il entre enfin dans ma vie
Et même si ça lui déplaît
S'il fera qu'a moi.

Refrain
C'est toi, et pas un autre que je veux
Mais toi, même si les autres tourne autour, autour de moi
Sans l'expliquer je n'ai dieu que pour toi
Regarde moi au moins une fois.
Et tu verras sûrement ce que je vois
Même si les autres tourne autour, autour de moi
J'ai beau lutté, je n'ai dieu que pour toi
Regarde moi encore une fois.

Couplet 3 :
Entonces, hay tantas cosas que quiero decirte
Pero cada ves no me miras
Yo no entiendo porque no me ves?
Asi voy a pidertelo solamente una ven
Cuando vengo, mira me!


Refrain :
C'est toi, et pas un autre que je veux
Mais toi, même si les autres tourne autour, autour de moi
Sans l'expliquer je n'ai dieu que pour toi
Regarde moi au moins une fois.
Et tu verras sûrement ce que je vois
Même si les autres tourne autour, autour de moi
J'ai beau lutté, je n'ai dieu que pour toi
Regarde moi encore une fois.


Et tu verras sûrement ce que je vois
Même si les autres tourne autour, autour de moi
J'ai beau lutté, je n'ai dieu que pour toi
Regarde moi encore une fois.

20:47 Écrit par caline, petite f dans Chansons | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/08/2010

nouvelle version

Depuis les années quatre-vingts
Les femmes sont des hommes à temps plein
Finies les revendications
C’qu’elles ont voulu maintenant elles l’ont

Ce sont toutes des femmes accomplies
Sans vraiment besoin d’un mari
Femmes capitaines de sociétés
Elles ont d’autres chats à fouetter

De conseils d’administration
De longs dîners en réunions
Passer en coup d’vent chez l’coiffeur
Se maquiller dans l’ascenseur

Elles rentrent épuisées tous les soirs
La télé elles veulent plus la voir
A peine la coupe d’un magazine
Et un cachet qui les assassine

{Choeurs}
Femme, être une femme
Femme, être une femme

Quant à l’amour elles n’y pensent plus
Juste un amant qu’elles n’revoient plus
D’ailleurs c’est un acte manqué
Quand leur portable s’met à vibrer

Pour la nostalgie d’autrefois
Faudrait du temps, elles n’en ont pas
Elles y r’viendont évidemment
Avec le premier cheveu blanc

Tant d’années se sont écoulées
Ont-elles perdu c’qu’elles ont gagné ?
Elles étaient femmes en quatre-vingts
Et femmes jusqu’au bout des seins

Question salaire ça n’va pas mieux
Celui d’un homme coupé en deux
On les enfume de parité
Mais qui promet l’égalité ?

{Choeurs}
Femme, être une femme
Femme, être une femme

12:20 Écrit par caline, petite f dans Chansons | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

25/08/2010

j'aimerais avoir le temps de t'expliquer ....

J'reste
Avec mes souvenirs
Ces morceaux de passé
Comme un miroir en éclats de verre
Mais à quoi ça sert

C'que j'voulais te dire
Reste sur des pages blanches
Sur lesquelles je peux tirer un trait
C'était juste hier

[Refrain] :
Tu ne m'as pas laisser le temps
De te dire tout c'que je t'aime
Et tout c'que tu me manques

On devrait toujours dire avant
L'importance que les gens prennent
Tant qu'il est encore temps
Mais tu ne m'as pas laissé le temps

Toi qui m'as tout appris
Et m'as tant donné
C'est dans tes yeux que je grandissais
Et me sentais fier

Pourquoi sans prévenir
Un jour tout s'arrête
Et vous laisse encore plus seul sur terre
Sans savoir quoi faire

[Refrain]

On devrait toujours dire avant
L'importance que les gens prennent
Tant qu'il est encore temps
Tu n'm'as pas laissé le temps

11:20 Écrit par caline, petite f dans Chansons | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

03/05/2010

Pour TOI

09:51 Écrit par caline, petite f dans Chansons | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Trois accords

Parfois les mots s'emmêlent
Et l'envie me prend de t'avouer que je...
quand même

faudra-t-il qu'on remplisse ces pages blanches
de notre encre à nous
faudra-t-il qu'on ressemble un peu plus aux autres
et moins à nous

(refrain)
on se parle déjà plus
pourtant on a rien vécu
encore
ce cliché nous va si bien
que j'en ai fait un refrain
sur ces accords qu'on aimait bien

je fais comme si de rien n'était
je fais comme si tout allait bien

je sais
je ferais mieux de laisser mourir notre histoire à petit feu

(refrain)
on se parle déjà plus
pourtant on a rien vécu
encore
ce cliché nous va si bien
que j'en ai fait un refrain
sur ces accords qu'on aimait bien
qu'on aimait bien

faut que je te dise
mais ce n'est pas vraiment la peine
ces 3 accords suffisent pour te dire a quel point je...

parfois les mots s'emmêlent
et l'envie m'en prend de t'avouer que je...

09:03 Écrit par Princesse Sarah dans Chansons | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |